Crème complète de fruits

Pour 1 personne :

  • 2 à 4 c à c de sarrasin décortiqué ou riz complet ou millet
  • Le jus d’un demi-citron
  • Une pomme
  • Une demi-banane (facultatif)
  • 1 c à c de purée d’oléagineux : amandes, noisettes ou sésame
  • 2 c à c d’huile vierge biologique de première pression à froid riche en oméga 3 : lin, cameline, chanvre, noix, germe de blé ou colza
  • Des fruits de saison locaux

Mettre dans un bol 2 à 4 c à c de sarrasin décortiqué ou de riz complet ou de millet, cru, fraîchement moulu ou en flocons frais (un moulin à café convient très bien, ou une floconneuse).
Verser sur la farine ou les flocons fraîchement préparés, le jus d’un demi-citron et mélanger pour que la farine soit complètement mouillée. C’est cette opération qui permet la bonne digestibilité de l’amidon cru. Réserver.
Laver la pomme, la couper en morceaux et la mettre dans un blender avec peau et pépins, avec éventuellement la banane. Ajouter la purée d’oléagineux et 2 cuillères à soupe d’eau. Mixer.
Verser cette crème sur le mélange de céréales et citron, ajouter l’huile. Mélanger énergiquement : l’huile doit disparaître.
Ajouter des fruits de saison, entiers, en morceaux, râpés ou mixés, selon goût.
Cette crème de fruits ne nécessite ni sucre, ni miel, les fruits frais sont toujours largement assez sucrés.

Voici quelques variantes :

Voici quelques variantes :

  • Ajouter de la spiruline en «brindilles» ou du pollen (de préférence frais congelé). Ces deux aliments ont une concentration en éléments vitaux et curatifs extraordinaire.
  • Remplacer la purée d’oléagineux par des amandes trempées quelques heures à 1 nuit, des noisettes, des graines de tournesol trempées ou du sésame moulu, que vous ajouterez dans le blender avant de mixer. Le mélange sera juste un peu moins onctueux qu’avec les purées d’oléagineux.
  • Remplacer la pomme par une poire ou une pêche.
  • Remplacer la banane par des figues fraîches ou séchées trempées, ou encore des raisins secs, abricots secs… trempés une nuit.
  • Remplacer la céréale crue par la céréale trempée puis germée (le sarrasin et le quinoa conviennent très bien pour cela).

Les fruits de saison que l’on peut ajouter sont variés : cerises, framboises, fraises, cassis, myrtilles, pêches, abricots, poires, prunes, raisins, kiwis… Vous pouvez ajouter à la fin quelques pignons en déco, c’est tellement bon qu’il est dommage de les mixer !

Si vous avez moins faim, cette crème peut se transformer en crème légère de fruits. Avec l’huile le matin, ou sans huile pour un gouter (selon que vous avez eu l’huile le matin ou non).

Crème légère de fruits de saison

Procéder comme pour la crème complète de fruits, en supprimant la céréale citronnée (voir photos 3, 4, 5, 7, 8, 9 ci-dessous).
Cette crème de fruits crus, réduite à sa plus simple expression (fruits crus + purée d’oléagineux) constitue un excellent goûter pour les enfants en bas âge.
Certains matins le temps manque, la faim est moindre, ou la motivation pour préparer la crème chute un peu. Vous pouvez alors vous préparer une délicieuse boisson, qui s’éloigne un peu plus de la crème Budwig, mais permet un excellent petit-déjeuner de santé.

Lait de riz fruité à la spiruline

Pour 1 personne : une pomme ou une pêche ou une poire ou une banane…

  • 1 verre de lait de riz
  • 1 c à c de purée d’oléagineux ou d’oléagineux trempés
  • 2 c à c d’huile vierge biologique de première pression à froid riche en oméga 3 : lin, cameline, chanvre, noix, (germe de blé ou colza)
  • 1 à 2 c à c de spiruline en brindilles (facultatif)

Mettre tous les ingrédients dans le blender, sauf l’huile. Mixer. Ajouter l’huile, mélanger énergiquement. C’est prêt.
Là encore, les variantes sont multiples, à vous de choisir ce que vous voulez mettre dans le blender : avec ou sans fruits, avec ou sans spiruline, avec ou sans purée d’oléagineux, avec ou sans huile. Les fruits peuvent être mangés à part…
Attention, le lait de riz n’est pas un aliment cru, il constitue juste un délicieux support pour la spiruline et l’huile riche en oméga 3. Il permet ainsi de préparer une boisson rapide, savoureuse et de santé. Il peut être remplacé par du lait d’amandes ou de noisettes, qui peut être fabriqué maison, et nous avons alors un produit cru de grande qualité.
Les idées sont multiples et avec un peu d’habitude et d’imagination, chacun pourra trouver chaque jour ce qui lui convient, et oublier sans regret le finalement bien tristounet et monotone pain-beurre-confiture du matin. Ce sont des recettes simples, souples et inventives qui se prêtent aux goûts de chacun et qui permettent de varier les petits-déjeuners au fil des saisons.

merci à : https://www.kousmine.fr/la-creme-budwig/

crème Budwig

La crème Budwig est un repas cru, naturel, composé uniquement de produits frais. Le rapport de la quantité des vitamines + oligo-éléments à celle des calories y est extraordinairement favorable.

Après le jeûne nocturne, l’organisme a consommé une grande partie des substances énergétiques. Le petit-déjeuner doit permettre de se recharger en énergie avec des sucres lents et rapides de bonne qualité, de bons acides gras, des protéines, des vitamines et des minéraux.
La crème Budwig permet de rassembler tous ces éléments sous une forme agréable pour que notre corps puisse reconstruire ses cellules, se recharger en énergie et stimuler ses forces de guérison.
Composée d’éléments vivants de premier choix, elle est une cure de jouvence offerte à l’organisme chaque matin et répond à tous les points forts d’une alimentation saine.
Faire sa crème Budwig tous les matins peut être le premier pas vers une alimentation plus saine et par là une meilleure santé.

RECETTE ORIGINALE DE LA CRÈME BUDWIG

  • 4 cuillères à café de fromage blanc maigre à 0%
  • 2 cuillères à café d’huile vierge biologique de première pression à froid riche en acides gras polyinsaturés (AGPI) (Madame Kousmine préconisait l’huile de lin, riche en omega 3).

Battre énergiquement l’huile et le fromage blanc pour émulsionner l’ensemble. On ne doit pas voir de traces d’huile.
Ajouter :

  • Le jus d’un demi citron,
  • Une banane mûre écrasée ou 1 c à c de miel,
  • 2 c à c de céréales complètes crues fraîchement moulues,
  • 1 ou 2 c à c de graines oléagineuses complètes crues, fraîchement moulues,
  • Des fruits de saison, entiers, en morceaux, râpés ou mixés.
Le fromage blanc ou équivalent :

Source de protéines, il sert de liant et permet d’émulsionner l’huile. Suivant le goût et l’état de santé, on choisira : du fromage blanc biologique à 0%, ou séré maigre, des yaourts biologiques (ou au lait de chèvre ou de brebis, des yaourts au bifidus ou des K-phyllus, à l’acido-phyllus).
En cas d’intolérance aux produits laitiers ou dans les maladies dégénératives, remplacer par : du fromage blanc ou du yaourt de soja biologique, du tofy soyeux, des laits végétaux… ou une compote de fruits doux.

Les huiles vierges de première pression à froid :

Point essentiel de la recette, l’huile vierge de première pression à froid, riche en AG poly-insaturés (riche en oméga 3) est essentielles pour le maintien d’une bonne santé. C’est elle qui donne à la crème Budwig ses propriétés thérapeutiques. Elle nous fournit les précieux acides gras insaturés, essentiels pour le bon fonctionnement de nos cellules (en particulier pour le système nerveux et la qualité de la muqueuse intestinale) et favorisent une bonne immunité (précurseurs des prostaglandines).

NB : Ce sont des huiles fragiles qu’il faut conserver au froid au réfrigérateur après ouverture et consommer rapidement.

Les meilleures huiles pour la préparation de la crème Budwig :
L’huile de lin (en Allemagne, en Suisse, en Belgique) : irremplaçable pour les maladies liées à une déficience du système immunitaire et pour les problèmes intestinaux (constipation, diverticules…) Elle doit être consommée dans les trois semaines qui suivent son ouverture. On peut la remplacer par de l’huile de Cameline, aussi riche que l’huile de lin en omega 3.
Autres huiles de valeur : l’huile de noix, de germes de blé, de colza.
 

Le jus de citron :

Riche en vitamine C, B, P, en carotène, en pro vitamine A, en sels minéraux, il est antioxydant et alcalinisant malgré son acidité. Il favorise la fixation du calcium et des autres sels minéraux.
Il est antiseptique, bactéricide, tonique, hypotenseur et détoxiquant.
 

Les céréales :

Elément capital de la crème, choisir des céréales complètes biologiques, pouvant germer. Choisir une seule sorte de céréales à la fois, et les moudre juste avant utilisation pour éviter l’oxydation (l’idéal est un moulin à céréales à meules de pierre, à défaut, utilisez un moulin à café électrique avec de petites pressions successives pour ne pas échauffer la mouture). Seules les céréales fraîchement moulues permettent à l’association fruits-céréales d’être digeste. Pour cette raison, ne pas utiliser de flocons de céréales achetés.

Les meilleures céréales pour la préparation de la crème Budwig :
Sarrasin : doux et émollient, riche en minéraux, vit P, sans gluten, vit P, lutte contre la diarrhée.
Avoine : fortifiante et stimulante (hiver), riche en phosphore, bénéfique en cas de constipation.
Orge : rafraîchissante (été), riche en phosphore, favorise la lactation.
Millet : riche en vitamine A et en silice, reminéralisante, sans gluten.
Riz : équilibré, digeste, nutritif et sain, sans gluten.

Ne pas utiliser de blé ni de seigle.
Les céréales sont source de fibres et de sucres lents, de protéines, de vitamines du groupe B, de minéraux, il est important de varier leur utilisation.
 

Les oléagineux :

Ils sont riches en Acides Gras Essentiels et en protéines (qui complètent celles des céréales), en vitamines B et en minéraux. Ils permettent de modifier le goût de la crème.

On choisira un seul oléagineux à la fois :
le lin moulu (vit F et mucilages), le sésame moulu (protéines et calcium), le tournesol (protéines, vit F, vit E), les noix ou amandes (protéines, calcium, magnésium, vit E), les pignons (vit B1, B2, PP, phosphore, fer, calcium), les noisettes, les graines de courges.
On peut, suivant le cas, moudre les graines ou les consommer entières (sauf lin et sésame), dans ce cas elles seront plus digestes si on les met à tremper pendant la nuit.
Les moudre favorise la digestibilité et l’absorption des protéines, c’est indispensable pour le lin et le sésame.
Comme pour les céréales, il est important de varier les oléagineux.
 

Les produits sucrants :

Il faut bannir le sucre blanc qui n’apporte que des calories vides, fait grossir, constipe et entraîne une dépendance : “le sucre appelle le sucre”. Il est en outre très acidifiant.

Choisir parmi les produits suivants :

  • Banane biologique mûre, écrasée (potassium, fer, magnésium) ou miel non chauffé (minéraux, vitamines, levures, aliment reconstituant, vivant, de grande valeur),
  • Sucre complet (c’est du jus de canne à sucre évaporé riche en sels minéraux),
  • Raisins secs, dattes… en quantité modérée.

L’agent sucrant peut être supprimé, les fruits de saison sucrant parfois suffisamment.
 

Les fruits frais de saison :

Choisir des fruits doux et bien mûrs, non traités (et non irradiés ! car les rayons gamma détruisent les vitamines). Pour certaines personnes fragiles, l’addition de fruits peut entraîner des aigreurs, des ballonnements. Ces inconvénients disparaissent lorsque la santé s’améliore. Dans ce cas, il est indiqué de râper ou d’écraser les fruits et de les laisser quelques minutes à l’air avant consommation, ou alors utiliser des fruits cuits (à la vapeur) ou des compotes. Une autre solution consiste à prendre la crème seule et à manger les fruits en fin de matinée.
Choisir des fruits de saison, et varier : pommes, poires, fraises, framboises, cassis pèches, abricots très mûrs, raisins… Éviter les agrumes (trop acidifiant).

Cas particuliers

On peut rajouter 1 cuillère à dessert de pollen qui contient tous les acides aminés essentiels, des vitamines, des hormones de croissance. Le pollen est minéralisant et complète admirablement la crème.
On peut ajouter un jaune d’oeuf frais (complément protéique + fer).
On peut sucrer la crème avec du sirop d’argousier très riche en vitamine C.
Une variante salée : en remplaçant l’agent sucrant et les fruits par du sel marin, de l’ail et des aromates (ciboulette, menthe, persil, basilic…), on obtient une très bonne “sauce” pour tremper des crudités ou accompagner des pommes de terres vapeur.

Boissons/associations

POURQUOI FAUT-IL ASSOCIER LE CITRON ET LE GINGEMBRE

Les bienfaits et vertus du mélange gingembre et citron

En thé, en tisane ou en cuisine, le gingembre bio et le citron bio sont deux ingrédients aux nombreux bienfaits pour la santé. On prête au premier l’avantage d’être un aphrodisiaque ou d’aider à mincir par exemple. Quant au citron, il permettrait aussi de perdre du poids, serait un anti-oxydant de qualité et s’accorderait à merveille au gingembre dans un thé ou une tisane. Mais ce n’est pas tout, chacun dispose d’une longue liste de vertus qui ont tendance à être synergique. Voici une liste détaillée des vertus communes au gingembre et au citron ainsi que quelques recettes pour les utiliser ensemble.

Le gingembre et le citron et leurs bienfaits concernant le sang

Le citron et le gingembre possèdent des vertus dépuratives, c’est-à-dire qu’ils vont nettoyer le corps, et notamment le sang, de tous les déchets qu’il contient. Utilisés ensemble, cette vertu du gingembre et du citron est démultipliée, ce qui est bénéfique à la circulation sanguine et l’élimination du mauvais cholestérol.

Les vertus du gingembre et du citron sur le système immunitaire

Comme le ginseng, le gingembre et le citron possèdent de nombreux bienfaits sur le système immunitaire. Le gingembre va notamment réchauffer votre corps, activer votre transpiration et activer vos muqueuses en réchauffant vos poumons. Cela aura pour effet de prévenir et/ou de chasser les effets pervers du froid (notez que le réchauffement du corps est aussi un atout pour perdre du poids).

Le citron, quant à lui, permet de prévenir certains types de cancer comme, le cancer de l’estomac, de la bouche, du côlon, de l’oesophage et du pharynx. Il possède aussi la vertu de prévenir de certaines maladies cardiovasculaires et de calmer tous types d’inflammations. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est recommandé de boire un thé ou une infusion de gingembre et de citron le matin.

Les bienfaits du citron bio et du gingembre bio sur la santé de la peau

Le gingembre est une plante naturellement riche en anti-oxydants et le citron est riche en vitamine C. Le mélange de ces deux composants vous permettra un nettoyage de peau plus profond qu’aucune crème puisque opéré directement à partir de l’intérieur de la peau.

Ils favorisent la bonne digestion

Là encore le gingembre et le citron disposent de bienfaits rentrant en parfaite synergie:

  • le gingembre permet de faciliter le transit intestinal et de stabiliser son fonctionnement sur le long terme.
  • le citron bio, ne vous fiez pas à son goût acide, permet de réduire l’acidité gastrique en stimulant les enzymes produites dans le foie et dans le pancréas ce qui a pour effet de protéger les muqueuses de l’estomac.

Les bienfaits du gingembre et du citron pour mincir

Le gingembre bio, en réchauffant le corps, permet d’activer le brûlage de graisse et ainsi de perdre du poids. Par ailleurs, en facilitant le transit intestinal et en chassant le cholestérol, le gingembre permet aussi de mincir.

Le citron bio permet-il de maigrir? Oui! En tout cas, une infusion ou une tisane peut aider à mincir dans le cadre d’un régime équilibré (avec de l’exercice et sans mal bouffe). Le citron possède cette vertu en raison de son excellente teneur en vitamine C qui permet au corps d’éliminer au mieux les radicaux libres et de le libérer d’un stress inutile. Le corps pourra donc se concentrer sur une tache plus essentielle : brûler les graisses.

Combinés ensemble, le gingembre et le citron permettent donc de mincir de manière efficace. Attention cependant, ces aliments n’aideront à maigrir que dans le cadre d’un régime adapté. Un thé ou une infusion de gingembre et de citron ne servent à rien si vous ne vous exercez pas de manière régulière et si vous mangez des aliments riches en sucre et en gras.

Autres bienfaits de ces deux plantes sur la santé

  • le gingembre possèderait une vertu aphrodisiaque (non prouvé)
  • le gingembre permet de calmer le mal des transports
  • le citron serait bon pour les problèmes d’acné
  • le citron est un ingrédient idéal pour faire une detox

Quelques idées de mélange de gingembre et de citron

Voici quelques recettes pour vous aider à préparer votre, thé, infusion, tisane, limonade ou encore votre vinaigrette au citron et au gingembre.
Pour d’autres idées de boissons détox et énergisantes, voici 5 recettes de boissons énergisantes et détox naturelles

Thé, tisane ou infusion au gingembre et au citron

Si vous aimez les breuvages chauds, alors le thé à base de gingembre et de citron est l’un des meilleurs moyens de profiter des bienfaits de ces derniers. En plus, c’est délicieux.

Portez une tasse d’eau à ébullition puis plongez-y une trace de gingembre de 2 à 3 mm d’épaisseur. Couvrez puis laissez infuser environ 5 minutes. Une fois les 5 minutes passées, ajoutez-y le citron puis buvez.

Cette infusion detox est parfaite pour perdre du poids et profiter de tous les bons effets de ces plantes miracles sur votre organisme.

Limonade au gingembre

Encore une recette simple et contenant tous les bienfaits de ces plantes pour prendre soin de votre santé.

Pressez un ou plusieurs citrons et versez le jus dans une carafe ou une bouteille. Ajoutez-y de l’eau bien fraiche jusqu’à remplir le récipient.
Enfin, remplacez le sucre habituellement ajouté à la limonade par une cuillère à café de gingembre râpé (ou plus si vous aimez vraiment le goût du gingembre).

Cette limonade est une très bonne alternative pour profiter des bienfaits du gingembreet du citron sans avoir à attendre l’infusion. C’est aussi une boisson très rafraichissante en été. Vous pouvez d’ailleurs y ajouter une poignée de feuilles de menthe pour un rafraichissement optimal. Voici d’autres recettes de boissons énergisantes naturelles.

Dans votre vinaigrette

Voilà qui est original et qui peut redonner vie à votre vieille vinaigrette! Ajoutez simplement à votre vinaigrette un peu de gingembre en poudre ou hachez-en quelques tranches très finement. Accompagnez le tout d’un peu de jus de citron et/ou de quelques zestes.

source

boissons DIY

Recette maison de la boisson énergisante bio des aztèques : le Xocoatlxocolatl

 

Voici une recette simple et maison qui sera parfaite pour vous donner de l’énergie avant votre entrainement ou pour remplacer votre café le matin. Pour 1L de boisson énergisante :

  • 5 cuillères à soupe de pépites de cacao cru
  • 1 cuillère à café de piment d’Espelette
  • 1 bâton de cannelle ou une demi cuillère de cannelle moulue
  • 4 grains de poivre blanc
  • 4 grains de poivre noir
  • 4 cuillères à soupe de sirop d’agave

Recette : 
Placer tous les ingrédients ensemble dans une casserole sauf le sirop d’agave.
Ajouter 1,5 l d’eau, chauffer porter à ébullition le mélange
Laisser bouillir pendant environ 10 minutes.
Éteindre le feu et ajouter le sirop d’agave (bio si possible) au mélange encore chaud.
Bien remuer, filtrer le tout et déguster.
Conserver au réfrigérateur dans une bouteille hermétique et consommer dans la semaine.

Notes :
Pour une recette plus sucrée et plus chocolatée, il faut rajouter un bâton de vanille (ou une goutte de sirop) et quelques morceaux de chocolat concentré en cacao.
On peut aussi y ajouter du curcuma, du guarana ou de l’urucum, deux antioxydants très forts qui stimuleront votre système immunitaire.

Superaliment : La boisson énergisante bio et naturelle de Born to Run : l’Iskiate

chia-fresca-blog

Les graines de chia ont connu un bon de popularité au près des consommateurs d’aliments bio et des sportifs. Elles ont énormément de bienfaits (riches en oméga 3, riches en protéines, fibres, calcium, phosphore) ce qui permet de les qualifier de superaliments et sont très faciles à incorporer dans notre alimentation car elles ont un goût peu prononcées. Elles permettent ainsi de réaliser différentes recettes de boisson énergisante maison.
Les graines de chia ont la caractéristique intéressante de se gélifier après quelques minutes dans l’eau, ce qui facilite leur digestion et leur assimilation. Surtout si elles sont bio.

De plus, les légendes abondent à leur sujet faisant revivre les mythes des guerriers aztèques. Notamment chez les adeptes de course à pied, avec l’excellent livre Born to run qui présente la boisson, appelée « Iskiate » ou « chia fresca », comme une boisson très énergisante utilisée par les Tarahumara « le peuple qui court des centaines de kilomètres pour le plaisir » sur lequel la majorité du livre est concentrée. Livre très apprécié dans le monde du sport.
Leur régime est précisément décrit dans le livre et on y trouve les graines de chia utilisée dans leur boisson énergisante : l’iskiate.

Voici la recette :borntorun-203x300

  • un grand verre d’eau
  • une cuillère à soupe de graines de chia
  • une cuillère à soupe de jus de citron
  • une cuillère à soupe de miel, (de propolis) ou sirop d’agave (optionnel, pour le goût)

Recette :
Incorporer les graines de chia dans l’eau ; laisser reposer pendant environ cinq minutes.
Remuez à nouveau , et laisser reposer pendant aussi longtemps que vous le souhaitez.
Plus, on laisse tremper les graines, plus elles forment un gel avec l’eau. Ajouter le miel pour sucrer le goût.

Très simple à réaliser, on a trouvé cette boisson très intéressante le matin notamment car le jus de citron et son coté détox nettoie le système digestif. A boire, avant un entrainement de sport. On a trouvé qu’elle avait vraiment un effet tonifiante mais c’est peut être un effet placebo, surtout quand on a lu le livre. A vous de nous dire. En revanche, certains n’aiment pas la consistance qui fait un peu « gel ».

Boisson énergisante maison et bio à base de spiruline pour le sport

4987719694_10645afcc7_spirulina

La spiruline est un des superaliments préférés des sportifs. Extrêmement riche en protéines, et surtout en minéraux et en vitamines anti-oxydantes, ce superaliment énergétique apporte des bienfaits très recherchés par les sportifs. Associée à d’autres superaliments comme le curcuma ou la cannelle, la spiruline voit ses vertus antioxydantes décupler.

Voici, une recette d’une boisson tonifiante qui utilise la spiruline :

  • 1 jus de citron
  • 1 cuillère à café de miel bio (acacia)
  • 2 cuillères à café de curcuma
  • 2 cuillères à café de spiruline bio
  • 1 cuillère à café de cannelle moulue
  • Un peu de jus de gingembre ou du gingembre moulue

Recette :
Mélanger le tout et laisser reposer 5 min puis mélanger à nouveau.
La spiruline étant peu soluble dans l’eau, il faut lui laisser le temps de s’humidifier car sinon elle flotte et reste en surface.

Note :
Pour les amateurs de spiruline en poudre, c’est surement le meilleur moyen que nous connaissons pour éviter le goût si particulier de la spiruline. Le sirop d’agave ajoute une touche sucrée qui rend la dégustation de cette boisson agréable. Là aussi, elle est très appréciée pour le sport.

Pour faire vos jus, préférez toujours utiliser un extracteur de jus pour préserver les bienfaits et nutriments des ingrédients !

Boisson énergisante bio à base de spiruline : le Spirtonic

Ce cocktail de superaliments créé par Akalfood est un mélange de plusieurs énergisants naturels. Produite dans une ferme normande, leur recette est finement trouvée et s’accommode très bien avec un jus de fruit. Voici sa composition :

source